Un budget qui repousse les décisions après les élections

C’est le mois de l’économie social et solidaire.Un avantage fiscal pour le régime mutualiséSous ces conditions, les entreprises qui rejoignent le ou les organismes recommandés bénéficieront d’un avantage fiscal contrairement à celles qui choisiraient de rester en dehors du régime mutualisé.Ce « renoncement » n’est ni un choix, ni une fatalité.Ce n’est qu’au prix de tels efforts que le puzzle de la prospective peut prendre forme et faire du sens.Ces raisons ne tiennent pas à la situation actuelle du pays.Mario Draghi a ainsi annoncé que le Conseil des gouverneurs s’attendait à ce que les taux directeurs de la BCE restent au niveau actuel, voire à un niveau inférieur, « pour une période de temps étendue », laissant entendre que celle-ci serait vraisemblablement d’au moins 12 mois.Il s’agit ici d’une arme de mobilisation massive et nationale POUR L’EMPLOI qu’il nous faut davantage développer.Aujourd’hui, « une centaine d’entreprises de l’aéronautique sont installées au Maroc.Si la Recherche et Développement avançait pour lutter contre la destruction de la planète, cela mettrait à jour ceux qui en profitent.Ce document très détaillé énonce les résolutions du Parti concernant les finalités majeures pour approfondir la réforme chinoise.Même les entreprises françaises ne semblent pas toujours mesurer l’ampleur du bouleversement géopolitique et économique en cours dans les pays du Caucase et le potentiel économique que représente l’Azerbaïdjan.Nos politiques seraient donc bien inspirés d’étudier l’exemple danois avant de commettre l’erreur de créer une nouvelle taxe alimentaire.L’accord de Arnaud de Lummen sur ce point fut décisif pour rassembler un vote consensuel.Une vision que, se lamentent avec raison les auteurs, les politiques du monde entier ignorent.Pendant des années, cette affaire a laissé des traces dans les relations entre l’ouest et l’est de l’Allemagne, lorsque des restitutions ont été réalisées et lorsqu’elles ne l’ont pas été.Grâce à la suppression de toute taxe sur les alcools il y a cinq ans, Hong Kong est devenue la capitale mondiale du commerce du vin.A noter que ce paysage des grands groupes français apparaît d’ailleurs aujourd’hui assez figé.