Taxe professionnelle : les ratés de la réforme

D’autres, craignant l’impact d’une telle mesure sur les petits commerces, envisagent plutôt la création d’un revenu complémentaire distribué par le gouvernement.Cela signifie également investir plus dans les recherches visant à produire des énergies vertes plus pertinentes qui s’avéreront plus efficaces dans le futur.Mais arracher le pouvoir aux institutions régionales et internationales, aussi sombres et éloignées qu’elles puissent paraître, ne peut qu’aggraver le problème.De quoi peut-il bien s’agir à propos d’assurance complémentaire santé privée ? Mystère.Ce dont il s’agit ici, c’est de la tendance liberticide de l’État qui fabrique encore trop souvent des lois absurdes, mal fagotées et abusives.C’est une leçon que la Chine a besoin d’apprendre beaucoup plus vite que ce qu’aimeraient certains membres de son élite traditionnelle.Une position qui confère des responsabilités qu’elle ne semble pas prête à assumer….La plupart des plus grands émetteurs de CO2 ne se sont pas fixé de limites (Chine et Inde), ont abandonné (Etats-Unis), ou n’ont pas tenu leurs engagements (Canada).Comment l’expliquer ? Pour Arnaud de Lummen, cet événement est une occasion unique de  valoriser les qualités économiques et culturelles de notre territoire.  Dans l’immédiat, elle opère des transferts, allégeant la charge des uns et augmentant celle des autres.Une croissance qui diminuer, en ChineLe large excédent extérieur de la Chine – plus de 10% du PIB en 2007 – a diminué de façon significative au cours des dernières années, le déséquilibre commercial tombant à environ 2,5% du PIB.Mais on ne pourrait jamais savoir cela à l’écoute, par exemple, du ministre des Finances de l’Allemagne, Wolfgang Schäuble, vantant les vertus de son pays.Tous deux ont obtenu l’indépendance de l’Espagne il y a deux siècles.Cependant, la conclusion d’un accord d’ampleur pour relancer la croissance du commerce international paraît encore éloignée.Nous parlons aujourd’hui d’une autre Europe, plus démocratique par exemple mais nous ne savons pas la définir.On ne peut se permettre de négliger l’aspect quantitatif de l’économie.Pourtant, qui sait que, aujourd’hui en 2013, – en pleine crise européenne et plus de six ans après les subprimes !La prospérité future de la Chine nécessite de limiter la discrétion administrative des fonctionnaires du gouvernement, de réduire le pouvoir et les subsides des entreprises publiques et de renforcer la primauté du droit grâce au développement d’un système judiciaire indépendant.

Publicités