Quand le mécénat crée la controverse

Un groupe bipartisan de membres des deux chambres a été constitué pour définir un budget de long terme.Cette révolution industrielle et culturelle est donc impérative car nous semblons trop vite oublier que ce secteur économique est un véritable levier contre le chômage.Voilà pourquoi un État ne doit jamais céder aux sirènes de la consolidation fiscale et budgétaire car ses interventions devront nécessairement se déployer sur la durée afin d’éviter à son économie une rechute qui, dès lors, achèverait le reliquat de confiance. Puis vinrent les années 2008 et 2009 qui furent témoins de nos propres taux d’intérêt nominaux (aux Etats-Unis et dans l’Union européenne) réduits jusqu’à atteindre pratiquement zéro… Et c’est à ce stade que les banquiers centraux firent appel aux politiciens, priés de stimuler l’économie quitte à creuser davantage les déficits publics.Nos échanges sont historiques et doivent s’approfondir.Après cela, en l’absence d’un budget de compromis, de nouvelles coupes automatiques (sequestration) seront adoptées.De nombreux pays envisagent de recourir au protectionnisme financier pour accroître leur influence politique.Mis en place au milieu d’une crise économique, il a été une réponse keynésienne classique.Début juillet, l’aide des étudiants boursiers a été revalorisée et élargie aux étudiants autonomes en rupture familiale, soit 200 millions d’euros pour 80.000 bénéficiaires.Outre que ces produits ne méritent guère le qualificatif de robot tant ils sont plus proches du véhicule téléguidé que de l’objet autonome, les plus sophistiqués accusent déjà trois ou quatre ans d’ancienneté sans qu’ils ne soient parvenus à créer une demande suffisante.Pour en sortir, il faut changer de perspectives.Le défaut majeur est toujours le même : privilégier les tuyaux et les procédures plutôt que l’analyse du bien-fondé du système.Avec une inflation moyenne proche de zéro dans la zone euro, ces pays doivent faire face à un choix très inconfortable entre manque de compétitivité et déflation intérieure accrue.Pour autant, ce succès du PJD au Maroc dans un environnement arabe où l’islamisme politique est de plus en plus contesté, ne doit rien au hasard.D’abord, en direction de nos partenaires pour affirmer notre puissance.Mais dans ce cas, la marge de manoeuvre de rêves de bébé avis, sera fort étroite.L’absence de réserve pour le second tour se transforme en avantage.Les besoins des êtres humains et de l’environnement sont immenses et les possibilités de travail utile voire nécessaire ne manquent pas.

Publicités