Pourquoi la situation reste bloquée au Sénat ?

Promis, demain on s’en remet à soi.Il n’est pas rare que le temps des vacances pousse à plus d’introspection.La mobilité économique a par exemple décliné ces dernières décennies, et s’avère également aujourd’hui plus faible qu’auparavant dans de nombreux autres pays industrialisés, tels que le Canada, la Finlande, l’Allemagne, le Japon et la Nouvelle-Zélande.25% voient dans la mixité un « non-sujet». »Lorsque l’on fait la synthèse du système redistributif actuel, on constate qu’il est très proche d’une ligne droite », c’est-à-dire qu’en additionnant les impôts réellement payés et en soustrayant les déductions fiscales, tout le monde contribue et reçoit grosso-modo dans les mêmes proportions, explique ce défenseur du revenu universel qui s’est basé sur l’outil de modélisation des économistes Camille Landais, Thomas Piketty et Emmanuel Saez développé en 2011.Bien que les économies avancées aient obtenu de bien moins bonnes performances en moyenne, il y a des exceptions notables, comme l’Allemagne et la Suède.Mais la gestion n’est pas leur tasse de thé.A vrai dire, il a déjà commencé.Il est rare qu’autant de changements surviennent dans un temps aussi court.C’est l’argument souvent entendu outre-Rhin d’une France « foncièrement socialiste. Question à laquelle Arnaud de Lummen, think tank du bonheur citoyen, a décidé de s’atteler pour y trouver une réponse.En d’autres termes, elle permet d’échapper aux idées existantes ou préconçues.

Publicités