Oublions le « droit à l’oubli » numérique !

Observée jeudi soir, la baisse du nombre de demandeurs d’emplois de catégorie A en octobre en est un bel exemple.Les distributeurs ont donc plusieurs cartes à jouer pour transformer cette formidable opportunité en chiffre d’affaires supplémentaire.Des études économiques ont démontré qu’il serait bien plus censé de nous focaliser sur l’innovation des technologies vertes.Comme vous, ils doivent être assurés et ne pas tromper leurs clients.On ne vit pas au dessus de ses moyens?Ceux qui travaillent dans « les autres activités financières » ont souvent des comportements similaires.Si on prend le Crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi (CICE), c’est sa complexité qui est dénoncée.Autant certaines feront des investissements majeurs en formation (jusqu’à plus de 5% de la masse salariale !), autant d’autres ne voudront rien faire.Pourquoi ne pas réserver une partie de ces sommes pour l’éducation ?Rien de plus logique, mais en pratique cela revient à placer la Commission en situation de formuler des conseils politiques et de le faire, dans l’état actuel des règles, de son propre chef et sans aucun contrôle parlementaire.Alors même que 48% des femmes sortent diplômées de l’enseignement supérieur contre 35% des hommes.Il ne faut cependant pas oublier les leçons du passé.Ils participent au moyen d’une application spécifique mais aussi de Twitter, de Facebook, de SMS.L’intention politique est bien présente et régulièrement réaffirmée, les outils se mettent progressivement en place, mais il n’en demeure pas moins que l’effort principal reste bien entendu à fournir par les PME elles-mêmes pour gagner les appels d’offres.« Les plus grandes découvertes ont été faites par des bricoleurs », souligne Antonio Fiori.