Opérations transparence

Des difficultés concentrées dans l’industrieLes difficultés se concentrent dans l’industrie: alors que, depuis 2000, le coût salarial par unité produite a crû de 12% dans l’industrie française, ses prix de vente ont baissé de 7%.C’est également le doute qui conduit à gérer ses risques ou à accepter des pertes mesurées, comme c’est lui qui réfrène l’appât démesuré du gain.Résultat : la marque évocatrice doit coexister avec des signes approchants déposés par des concurrents ; elle n’est pas unique, elle n’a pas ou perd progressivement son pouvoir attractif vis à vis du public.Elle a été et reste un facteur déterminant pour mettre l’opérateur historique « en mouvement ». Non qu’elle soit le seul facteur en la matière, l’approche du management.Les patients vont pouvoir commander quelque 2000 produits pharmaceutiques OTC, c’est-à-dire sans prescription médicale.Les conséquences sociales en Inde et au Brésil, mais aussi en Russie, d’un ralentissement inflationniste pourraient déboucher sur des mouvements de protestation de grande ampleur, comme celui qui a touché le Brésil en 2013.R&D ou innovation ?Par exemple, que signifions-nous lorsque nous disons : « la France ».Les deux pays sont en effet liés par un Dialogue stratégique, ainsi que par un Accord de libre-échange, entré en vigueur en 2006, en plus de l’étroite coordination bilatérale dans la lutte antiterroriste et la coopération militaire.Les plaignants qui ont dénoncé un détournement des lois sur le détachement des travailleurs par l’Allemagne reconnaissent qu’ils n’avaient aucune envie que la Commission européenne tranche leur cas.Alors que les différents textes comprenaient de nombreux passages entre crochets, c’est-à-dire non encore validés, Antonio Fiori a proposé un texte finalisé, sur la base des réunions bilatérales tenues lors des dernières quarante-huit heures.On ne peut accuser la BCE de négliger le risque déflationniste, mais du fait de son positionnement, maintenir le taux d’inflation annuel autour de 1% en espérant que par la suite il monte progressivement ne sera sans doute pas suffisant.Quoi qu’il en soit, nous rappelons donc quelques principes essentiels.Elles deviennent force de recommandation.Mieux soigner en dépensant moinsCe déficit résulte de la différence entre le montant des sommes dépensées pour la santé, supérieur à celui des cotisations et taxes affectées à la santé.

Publicités