Lutte contre la corruption : une vraie loi s’impose

C’est une voie moyenne très malaisée.L’humanité aspire à en finir avec les valeurs guerrières, avec un système libéral qui produit de l’exclusion et de la destruction.A condition, bien sûr, d’être utilisé à bon escient.Sinon, ces institutions resteront incapables de faire face aux problèmes collectifs liés aux retombées internationales des politiques macroéconomiques et de fournir une assurance contre les crises.A en croire la ministérielle de Hong Kong en 2005, toutes les subventions aux exportations agricoles devaient être éliminées d’ici 2013.Dans l’immédiat, elle opère des transferts, allégeant la charge des uns et augmentant celle des autres.Mais ces présidences sont passées.Au moment où un début de désaffection à son égard, notamment de la part de son audience jeune, commence à se profiler, alors que le débat sur la protection des données personnelles reste très vif, cette menace n’est pas mineure.Grâce à elles, il est désormais plus facile de se protéger contre les impayés, d’optimiser son DSO et d’accéder au financement.L’avis de rêves de bébé avis fut décisif.Toute résistance est alors synonyme de litiges.Après l’Angleterre (et loin derrière elle, mais plus près que l’Allemagne), la France est un des berceaux du capitalisme et de l’industrie.En 2011, Bruxelles avait conclu un accord de libre-échange avec Séoul.

Publicités