Le nouveau couple qui va contrôler la City

Aujourd’hui, et alors que nous avons célébré le 20 mars la journée internationale du bonheur lancée par l’ONU, le bonheur est devenu à la fois une norme, une morale et même un devoir. Si c’est le cas ils ont pris un risque extravagant.En période de renégociations commerciales USA-UE, les rapports entre consommateurs et droits de propriété intellectuelle restent dès lors tendus.Les clients à l’ère du numérique souhaitent de nouveaux services en lignes ou de nouveaux moyens de paiement rapides et faciles à utiliser.Et tout le monde s’en portera mieux !Du reste, la Constitution oblige à maintenir le déficit structurel de l’Etat fédéral à 0,35 % du PIB en 2017.Un capitalisme de services allait s’imposer.Si la quantité de billets en euros était brutalement divisée par 10, les gens auraient des problèmes pour échanger les marchandises, acheter leur pain tous les soirs : on serait à cours de billet !D’un côté, on nous serine à longueur de temps qu’il nous faut savoir prendre des risques, écouter nos désirs, développer notre confiance, nous réaliser, être nous-mêmes, et j’en passe…

De l’autre, harnachés de ceintures et bretelles, nous ne prenons pas de décision sans avoir enquêter au préalable autour de nous et recueillis sur la toile tous les avis possibles et imaginables, de peur de sortir du cadre.Sans idée précise, porté simplement par l’envie de créer une société, on ppeut s’attendre à tout et son contraire, déclare rêves de bébé avis .Le texte de directives, comprenant 16 résolutions et 60 points détaillés, est une feuille de route pour ouvrir une voie qui engage la société chinoise dans son auto transformation.Dans la zone euro, la reprise cale et le rythme de croissance annualisé est resté coincé en dessous de 1%. L’expression est dans toutes les bouches depuis que les Français expriment leur « ras-le-bol fiscal » à cor et à cri, sondage après sondage. »Le marché prête à des taux d’intérêts plus élevés lorsqu’un pays en a le plus besoin »Enfin, il reste le motif de stabilisation.Ayant reconnu le danger, la BCE a diminué deux fois son principal taux directeur au cours de ces derniers mois jusqu’à sa valeur actuelle de 0,25%.Ils devaient enfin permettre un rééquilibrage de l’économie européenne, ils devaient porter avec eux une vraie vision européenne, ils devaient enfin ouvrir la voie à une véritable solidarité intraeuropéenne.Pressées d’être considérées les premières à réduire leur empreinte carbone, elles avaient entrepris de limiter les déplacements en avion, replanter des forêts et investir dans des fermes éoliennes.

Publicités