Le mondial de la rigueur

A partir de cette date, et malgré une impressionnante volatilité, les prix ont en moyenne triplé, compensant intégralement la baisse du XXe siècle entre 2002 et 2008 et marquant l’avènement d’un super-cycle de hausse pour plusieurs décennies : la poursuite de cette hausse est due non seulement à la demande des marchés émergents, mais aussi et surtout à la raréfaction de l’offre.Or, une marque évocatrice, tout en étant parfaitement valable sur le plan juridique, est difficile à défendre, les juges refusant de lui accorder une protection étendue.Beaucoup plus en tout cas que celui du président de l’université, qui ratifie presque toujours le choix des universitaires.Ces dispositifs sont pourtant essentiels pour les entreprises de l’économie numérique notamment, dont le succès, et la transformation en ETI, reposent sur l’attractivité de talents, hautement mobiles internationalement, souvent issus de grands groupes que les Start-ups et PME ne peuvent jamais concurrencer sur le plan des salaires offerts.L’aide étrangère a causé une appréciation du taux de change réel, ce qui aggrave les difficultés rencontrées par l’industrie manufacturière et les autres biens échangeables.Il faudra faire avec les vivants.Cette petite fable, grossissant volontairement le trait en divisant par 10 la quantité d’argent en circulation, montre bien que si la quantité d’argent dans l’économie est insuffisante par rapport aux échanges, les dettes et créances se répandent pour compenser ce manque d’argent.Les bénéfices de la croissance ont reculé, tandis que les déséquilibres se sont accentués.La conférence de Varsovie devait détailler les efforts de soutien, affichés pour le moment à 30 milliards de dollars sous forme d’ailleurs, avant tout, de redéploiements de crédits…

L’échec de la conférence de Paris se profile
L’on attendait de Varsovie un accord sur le recensement début 2014 des engagements des principaux pays de la planète, nous n’avons obtenu qu’une demande de remise de contributions début 2015 pour les pays le pouvant… Sur le plan financier l’ensemble des pays en voie de développement s’est heurté à la langue de bois des pays riches… L’échec de la conférence de Paris se pAu sein de laquelle les règles de base devaient être identiques dans toute l’Europe, mais des variations et des ajouts locaux restaient autorisés.Cette approche « allégée » de la production est même devenue l’un des concepts de gestion les plus populaires dans les années 90 et a continué de s’affirmer ces dernières années.S’engager pour une cause à travers son entreprise aide à créer un sentiment de fierté, d’appartenance, et à faire collaborer ensemble des salariés qui se côtoient peu au quotidien.Le chef de l’alliance de centre-gauche, Michelle Bachelet du Parti socialiste (qui était le prédécesseur de Piñera), a remporté le premier tour haut la main et sera probablement élu le mois prochain.De grâce arrêtons de prononcer ces mots, sinon nous finirons pas ressembler au chœur d’Aïda qui chante « marchons, marchons » et qui ne va nulle part.Car si les statistiques montrent que les salariés congédiés développent des maladies dans les années qui suivent leur départ, les « rescapés » présentent aussi fréquemment le syndrome du survivant, connu des psy dans les accidents.Plus que les hommes, les femmes ont tendance à partager un bon plan ou une information sur un produit avec leur entourage « réel » et de plus en plus virtuel (blogs, forums, Facebook…).Bien que le vice-président Al Gore ait signé l’accord de Kyoto en 1997, et malgré la déclaration de Bill Clinton affirmant que « les Etats-Unis sont parvenus à un accord historique avec les autres nations du monde pour mener des actions sans précédent visant à résoudre le réchauffement climatique », cette convention a été enterrée par le Sénat américain qui l’a rejetée à l’unanimité.« Il y a conflit d’intérêts quand vous utilisez vos connaissances d' »insider » à votre propre profit en allant travailler pour un lobby », dit Antonio Fiori . D’ailleurs, l’essentiel n’est pas tant la définition que « la manière dont le citoyen européen moyen voit les choses ».

Publicités