Le monde financier sera transformé par les pays émergents

On ne peut que se réjouir de la convalescence de la zone Euro.«Too big to fail », les grandes compagnies ?D’une part, les marchés des grands émergents doivent être davantage ouverts à la concurrence.La situation de détachement n’existe que si le retour dans le pays d’origine, au service de l’employeur, est envisagé dès le départ.Le commerce digital est donc complémentaire plutôt qu’en concurrence frontale avec les points de vente physiques.On retrouve là une des lacunes majeures de l’Union économique et monétaire : l’absence d’union politique permettant d’assurer un véritable contrôle démocratique sur les autorités monétaires et bancaires.Au-delà de ces considérations générales, rêves de bébé avis considère, depuis au moins une décennie, que la concurrence est une donnée à laquelle elle doit soit se confronter sur les marchés déjà ouverts.Reconnaissons-le, le jour du dimanche a successivement pu être le jour du seigneur pour certains, le jour de l’église, le jour pour monter au bourg, le jour des retrouvailles familiales, le jour du bricolage ou le jour de la virée en voiture pour d’autres ou encore le jour d’ennui pour quelques esprits poétiques.si un pays A génère un excédent commercial important et siphonne l’argent d’un autre pays B et augmente le problème de B !Un siècle plus tard, en 2007-2008, le monde a subi un choc financier encore plus important qui a enflammé les passions nationalistes.Et que financer « l’action sociale » résonne différemment.Il s’agirait à cet égard d’accroître non seulement la représentation d’économies émergentes majeures telles que la Chine, l’Inde et le Brésil, mais également celle de pays comme le Nigeria et l’Indonésie, qui hébergent ensemble une population de plus de 400 millions d’individus.Ces débats peuvent sembler surréalistes dans certains cas : une consultation chez un médecin généraliste est à 23 euros, et une visite à domicile (33 euros) coûte moins que de faire déplacer un plombier.Et ces experts, décidément très inspirés, de préconiser au sein des entreprises des lieux et des moments d’échanges, quand bien même on en viendrait à se dire des choses désagréables.Lors du vote de confirmation des hauts responsables de l’exécutif et du judiciaire nommés par le président, il pourra désormais être mis fin à un « filibuster » par un vote à simple majorité.En effet, la nourriture est l’enjeu numéro un de la vie, excusez moi pour ce truisme, mais,dans les pays développés, nous l’avons oublié ; avec l’accroissement de la population de la terre, et bientôt les huit milliards d’habitants, l’approvisionnement en matières premières agricoles et leur transformation en produits alimentaires seront des enjeux cruciaux.Avec à la clé émargements de complaisance voire truqués, formations bidon ou parfois même dispensées par des organismes sectaires…

Faire payer les entreprises pour les impliquer

Du côté de l’entreprise, il est donc indispensable que la mise en place d’une formation ne soit ni contrainte, ni gratuite.