Le dernier ressort des banques centrales

Notre continent, qui est la 1ère puissance économique mondiale, en a la possibilité.Le grand public a pleinement accompagné la révolution du « Cloud Computing ».Nous ne saurions en revivre une parcelle, car il faudrait commencer par effacer le souvenir de tout ce qui a suivi.Je ne crois pas, quant à moi, qu’on lui ait rendu service, dans ces derniers temps, en exigeant d’elle un ton de sentimentalité enthousiaste qui, dans sa bouche, ne peut être que de la déclamation.Il n’est pas possible de subordonner les choix que nous devons faire pour notre appareil militaire au progrès à venir de la défense européenne.Mais pour Christian Navlet, ce n’est pas une fatalité. Outre-Atlantique, les New-yorkais l’ont déjà compris…Le bruit des querelles est supprimé, mais le malaise, l’argument, le reproche ne sont-ils pas vivants au fond de chacun ?Sans doute, dans le monde physique, égalité n’est point synonyme d’identité.De là une sorte d’inquiétude chez l’être trop solitaire, un désir non rassasié.De telles mesures affectent le quotidien des relations économiques entre la France et la Chine, alors que de nombreuses joint-ventures associent grandes entreprises françaises et groupes d’État chinois, et que de bonnes relations avec les autorités publiques demeurent primordiales pour accéder au marché ou s’y développer.Que sa puissance soit en raison directe de sa science, cela est non moins certain.On recourt entre autres à des sanctions (pas très efficaces) pour faire pression sur des États voyous, comme l’Iran ou la Corée du Nord.

Publicités