Le contrat social a changé

Que c’est loin, même d’une bastide marseillaise !Elle comporte la précision absolue et une évidence COMPLÈTE ou croissante.Le prochain sommet de l’Organisation internationale de la francophonie, fin novembre à Dakar (Sénégal), doit examiner une stratégie vers un – modeste – espace économique francophone, où chacun des 57 pays membres, et pas seulement la France, pourrait y trouver son intérêt.En nous interrogeant scrupuleusement nous-mêmes, nous verrons qu’il nous arrive de peser des motifs, de délibérer, alors que notre résolution est déjà prise.Il y a de grands risques.Pour avancer avec la réalité mouvante, c’est en elle qu’il faudrait se replacer.Conformément à la règle prudentielle en vigueur, les 8 % (ou 5,5 %) de fonds propres ne sont pas exprimés par rapport au total des actifs des banques, mais par rapport à ces mêmes actifs pondérés par leur risque (en anglais « risk weighted assets » – RWA).Car bientôt il se familiarise avec sa nouvelle position, et peu à peu il cesse même de sentir son prétendu bonheur.Sans doute cette conti­nuité change d’aspect, d’un moment à l’autre : mais pourquoi ne constatons-nous pas purement et simplement que l’ensemble a changé, comme si l’on avait tourné un kaléidoscope ?L’Innovation et la perspective.Dans un contexte financier plus contraint et face à des menaces plus diversifiées et souvent asymétriques, la pire des solutions serait de recopier le modèle existant et de ne pas faire preuve d’imagination pour préparer l’avenir.Le ton est donc donné, mais on aurait tort de penser que Christian Navlet veut entamer tout de suite un bras de fer.