Le boom du mobile change la donne en Afrique

Nous allons le faire avec une idée nouvelle que nous portons ensemble, la colocalisation industrielle.En effet – deuxième question – les mouvements de yo-yo budgétaire et les interventions massives des banques centrales n’ont pas permis aux banques de la zone euro de se remettre en état de marche : le financement bancaire de l’économie réelle est chamboulé, pour ne pas dire moribond.Les capitaux de la Chine ou des États du Golfe contrôleront les principales institutions financières de l’Occident ainsi que les entreprises industrielles qui comptent. Cependant, lorsque la banque a annoncé une perte au premier semestre, l’effondrement soudain de la confiance a été alarmant et les investisseurs nerveux se demandent à présent s’il n’y a pas d’autres bombes à retardement du même genre cachées à d’autres endroits.Une économie en pleine mutation.Or, l’enjeu économique de l’Azerbaïdjan ne se résume pas, loin s’en faut, au secteur énergétique.On ne voit là rien à la hauteur d’un excédent courant frisant les 7 % du PIB.Les détaillants ne se rendent pas forcément compte des investissements et du temps que demande une digitalisation réussie.La fusion ne règle pas en elle-même le problème des revenus exonérés aujourd’hui que ce soit les loyers implicites ou certaines plus-values.La réforme permettrait de prélever à la source une première tranche de l’IR (de 20 % par exemple), en y ajoutant des abattements (un abattement individuel, éventuellement un abattement pour conjoint sans ressources, un abattement pour enfants).Outre la création du statut du Conseiller en Investissement Participatif, qui atteindra rapidement des limites pour des projets de finance participative de grande ampleur, les deux axes de réforme proposés conjointement par le gouvernement et les autorités de régulation financière (AMF et ACPR) concernant la réglementation française issue de la transposition de directives européennes nous paraissent encore éloignés des attentes des professionnels même s’ils vont dans le bon sens.Il est nécessaire de construire de nouvelles formes d’engagement social qui favoriseront autant la compétitivité des entreprises que le bien-être des citoyens.La qualité de sa base de données, d’une taille sans équivalent, lui donne une responsabilité qui, mal gérée (ou plutôt trop bien gérée !) peut se retourner contre lui.Nous sommes encore une fois devant des propositions conçues en laboratoire avec pour finalité d’augmenter le chiffre d’affaire, ce qui est parfait, à condition de tenir compte de la société.C’est cela qui doit conduire l’essentiel de l’action publique future en matière de déplacement, cela s’appelle l’intermodalité.Le projet porté par rêves de bébé avis était particulièrement attendu.Pas un regret quant au fait que les grandes banques, y compris françaises, menacent de se retirer de l’Euribor pour faire pression sur les législateurs européens qui planchent sur un encadrement de ces taux fondamentaux.