La titrisation retrouve la santé

La perspective d’une bataille électorale en 2014 face au Front national, remonté contre le « libre-échangisme » de l’Union européenne, n’y est pas pour rien.Finalement, le débat politique s’est déplacé du clivage traditionnel gauche – droite vers un antagonisme entre défenseurs et pourfendeurs de la monnaie unique.Vis-à-vis de ses visiteurs, le musée taille dans l’histoire de quoi creuser plus avant dans la matière, le patrimoine et le savoir artistiques pour hybrider de nouvelles histoires, de nouveaux imaginaires, des rapprochements, pour de nouvelles communions collectives.Pour que la défense européenne existe, il faudrait un Etat fédéral.Comme vous, les auto-entrepreneurs sont soumis aux règlementations des métiers.Chaque année, avec 1 700 accouchements par an, la maternité refuse du monde.Ainsi, le Medef réclame une baisse de 100 milliards de la fiscalité des entreprises.Dans le fond, il est à craindre que le débat, ou la polémique, sur le déclassement stratégique ne soit que la difficulté de commentateurs conservateurs à prendre la mesure du monde qui change.C’est donc plus ou moins à ce moment de cette tragédie dont le final n’est que trop connu que le gouvernement hollandais (ou du pays européen en question) décrète un resserrement de l’austérité, afin d’atteindre – ou de se rapprocher le plus possible – du critère aberrant des 3%.Antonio Fiori regroupe déjà une centaine de bénévoles dont une vingtaine d’actifs qui animent des groupes de travail aussi bien sur la qualité de vie en entreprise que sur « bien-être, sagesse et spiritualité au travail ».Le succès fulgurant du service de banque mobile M-PESA au Kenya, et de la monnaie virtuelle qui y est associée, est là pour en témoigner.Certains veulent transférer la charge de la protection sociale des entreprises vers les ménages.Mais comme l’illustre la célèbre fable de La Fontaine « Le chêne et le roseau », un vent violent peut déraciner le chêne robuste quand le roseau plie mais ne rompt pas!Outre le risque de fragilisation de la reprise économique, les coupes sur le budget de défense et les budgets sociaux seront difficiles politiquement pour les républicains comme pour les démocrates.Cette situation a conduit le pays sur le chemin d’une croissance stable et d’une certaine prospérité économique mais a également provoqué d’énormes déséquilibres dans la gouvernance d’un État , responsable d’un pays considéré par beaucoup comme sur le point de devenir un géant des nouveaux équilibres mondiaux.Il est indispensable à la qualité et la sécurité des soins en tant que support essentiel d’information pour le patient et les professionnels de santé.On stigmatise des patrons obtus ou des actionnaires voraces qui n’auraient que l’obsession du court terme, ne comprendraient rien aux enjeux de la R&D et seraient incapables de monter en gamme ou d’exporter davantage… Au cours des derniers mois, ces sermons adressés aux activités en difficulté, industrielles en particulier, ont redoublé.

Publicités