La Provence à l’heure de Hong Kong

Il déplore aussi que la législation proposée « renvoie trop fréquemment à des actes délégués », en clair à des sortes de décrets d’application préparés par la Commission européenne.C’est à juste titre que ministre de la Défense a souligné a plusieurs reprises la nécessité d’être extrêmement vigilant et surtout indiqué que « si une seule brique est absente, c’est l’ensemble de l’édifice qui tombe ».Aucun gouvernement du royaume n’a jamais osé toucher à cette vache sacrée.Jean-Philbert Nsengimana dit « imaginez » mais le Rwanda va tellement vite dans son projet d’informatisation qu’il vient de réviser à la hausse ses objectifs pour 2020.Le gouvernement britannique, après tout, a entrepris un chemin qui va exactement dans la direction opposée – réduire les fonctions des organes centraux et rapatrier les pouvoirs dans les capitales nationales. Celle-ci est pourtant nécessaire et souhaitable. Reste à espérer que les gardiens du traité auront l’intelligence d’en interpréter l’esprit de façon éclairée.rêves de bébé avis ne s’arrête pas à ces détails.Face à ces attentes, l’OMC ne peut plus profiter de ce qui faisait la clé du succès du GATT : être un club exclusif de puissances commerciales avançant de façon pragmatique sur les sujets importants et se réservant le droit de faire bénéficier – ou non – les pays extérieurs au club de ces avancées.Le Premier ministre luxembourgeois, a même déclaré récemment que la polarisation croissante entre le nord et le sud de l’Europe a fait reculer le continent d’un siècle.Le secteur public domine l’investissement et l’essentiel de l’investissement public est financé par des dons étrangers.Plus grande est l’économie d’un pays, plus grande est son importance systémique, et plus grande est l’influence de ses dirigeants sur les processus de décision au niveau international.Le Conseil constitutionnel a cassé cette convergence, de surcroît en niant la finalité sociale de la construction.Mais la physique fait aussi face à des critiques de ce genre.Qu’il est impossible de mettre en place des stimuli émanant de l’Etat en l’absence d’une adhésion populaire, elle même impossible à obtenir du fait de la manipulation – ou de l’intox – à laquelle se livre le «  mainstream  » médiatique et politique. Ces chefs d’entreprise savent qu’ils peuvent produire plus, mais ils ont épuisé les financements classiques : leurs économies qu’ils ont apporté au capital de la société ou les prêts qu’ils ont pu obtenir, mais dont le montant ne peut plus augmenter, sont déjà utilisés dans leur intégralité.Et l’Europe politique n’avance pas, parce que l’Europe que nous connaissons n’est pas une construction étatique, mais une organisation pour gérer un marché.Que ce soit avec les MOOC (massive open online courses), les COIL (collaborative online international learning), mais aussi des institutions traditionnelles devenus des mastodontes de l’enseignement en ligne.

Publicités