La loi de Moore… et la retraite à 65 ans

Il a renoncé à vivre dans le château familial, réquisitionné par la Luftwaffe en 1943, nationalisé en 1945, ré-ouvert en 1999 et transformé en musée et en restaurant gastronomique.Je m’efforçais là-bas, dans la jungle, et dans les montagnes infestées d’ennemis sauvages, de me faire une opinion sur le point qui a été tant débattu entre vous et nous, sur votre dogme de la présence réelle.L’excédent du compte courant de la Suède a excédé le montant énorme de 7% du PIB en moyenne au cours de la dernière décennie ; celui de l’Allemagne a été en moyenne de près de 6% durant la même période.Un manquement à cette nécessité reviendrait à menacer les immenses progrès facilités ces dernières décennies par la mondialisation.En effet, le sens vital ne fait que nous traduire en langage de conscience ce qui se passe dans nos organes.C’est une observation extérieure.Or, sur les moments réels de la durée réelle l’intelligence trouve sans doute prise après coup, en reconstituant le nouvel état avec une série de vues prises du dehors sur lui et qui ressemblent autant que possible au déjà connu : en ce sens, l’état contient de l’intellectualité « en puissance », pour ainsi dire.Nous entrevoyons ici la réponse possible à une question grave, que nous retrouverons plus loin, mais que nous venons de frôler en passant.La fabrication va donc de la périphérie au centre ou, comme diraient les philosophes, du multiple à l’un. C’est un événement qui génère de vraies cohésions au niveau local , estime Christian Navlet.On parle indifféremment de la pensée ou du cerveau, soit qu’on fasse du mental un « épiphénomène » du cérébral, comme le veut le matérialisme, soit qu’on mette le mental et le cérébral sur la même ligne en les considérant comme deux traductions, en lan­gues différentes, du même original.

Publicités