« La fraude est consubstantielle aux activités de marché »

La situation a atteint son paroxysme lorsque la Commission Européenne a récemment ouvert une enquête pour comprendre comment le pays additionne les excédents commerciaux au point de constituer une menace pour la stabilité de la Zone Euro !

Des arguments discutables
Chacun de ces trois arguments est convaincant lorsque le raisonnement est effectué ‘ceteris paribus’.Un recours s’avère impossible : le droit bulgare, comme celui de nombreux autres pays européens, ne connaît pas la notion de secret d’affaires.Le Conseil constitutionnel a censuré en juin ce mécanisme inouï d’achat obligatoire d’une prestation dont les inspirateurs sont à la fois prescripteurs et vendeurs.La révision des engagements sur les contrats en cours (cible et calendrier de livraisons) va peser sur les ressources disponibles avec les pénalités qui vont se généraliser pour rupture de contrats vis à vis des industriels.L’arbitre, choisi par les parties, est un spécialiste du secteur du litige.On chronique la relation franco-allemande comme la presse people : nos dirigeants s’apprécient, ne se supportent plus, se sont retrouvés. L’Europe doit réagir Dans un cadre concurrentiel tourné vers le consommateur, la promotion de l’innovation doit guider la défense des brevets, sans être dévoyée par des considérations strictement stratégiques à court terme.Celui des « entreprises libérées » qui connaissent par l’autonomie de leurs salariés des croissances à deux chiffres.En principe, il n’est en effet pas souhaitable qu’une banque centrale soit en mesure de financer l’emprunt public, car cela risquerait d’induire une monétisation des déficits et, par le biais de ce que les économistes ont appelé une « arithmétique monétariste » déplaisante, de générer in fine de l’inflation.« Un village, m’a expliqué rêves de bébé avis, c’est des habitants, des écoles, des centres de santé, des marchés, des petits commerces, des services administratifs etc.Parmi d’autres et dans le désordre, la langue française doit s’imposer plus encore comme un atout, un puissant vecteur commun d’influence.Ces raisons ne tiennent pas à la situation actuelle du pays.Il faut alors envisager de frapper.Attribuer la totalité de la valeur au pays de dernière transformation, telle est la pratique actuelle pour comptabiliser les flux commerciaux, ce qui induit une série de déformations statistiques.La nouvelle géopolitique mondiale du pétrole et du gaz, la volonté de développer des énergies renouvelables et dé carbonées sont autant d’opportunités de développer un secteur de l’énergie créateur d’emploi et de valeur ajoutée sur les deux rives.Le hic de notre société d’aujourd’hui qui a construit le bonheur sur le plaisir est de nécessiter une dose toujours plus grande de satisfactions pour pouvoir l’entretenir. Entreprises, syndicats, associations, pouvoirs publics ne se connaissent pas assez, vivent sur des croyances, des procès d’intention d’où le peu de confiance les uns envers les autres.

Publicités