La dette, produit de la mondialisation

Si l’apparition des Tea Parties est en partie une réaction épidermique à l’élection de Barack Obama, elle est aussi la résurgence la plus récente d’une pensée populiste radicale installée depuis toujours dans le pays.Il se peut donc qu’une baisse des taux ne suffise pas à fluidifier le crédit dans la mesure où la transmission de la politique monétaire fonctionne très mal. De plus, les taux d’intérêt ont un effet différé sur l’économie réelle ? C’est par exemple le cas de la Southern New Hampshire University, petite université crée en 1932 et qui a 2 750 étudiants de premier cycle inscrits en présentiel mais 25 000 en ligne.Notre influence et notre capacité de réflexion et d’action en sont trop contraintes : il est temps de changer d’approche.Forte de ces exemples, la Trade Secret and Innovation Coalition est allée frapper à la porte de la Commission européenne.A contrario, les allègements de charges sont précomptés directement de la facture des cotisations dont les entreprises s’acquittent chaque mois : le soulagement est immédiat.Ces études ne me correspondaient pas du tout. Je voyais du marketing partout, et j’avais l’impression d’en avoir les mains souillées en permanence. Quelles devraient être les priorités de politique économique, selon vous, en Europe ?Antonio Fiori relève que le niveau de bonheur individuel des français serait donc supérieur à celui des années 70.Toujours selon la CFTC, la ministre s’était dit déterminée à défendre pour la profession de sage-femme le statut de Praticien hospitalier (PH).Elle rapporte à elle seule davantage que l’impôt sur le revenu – plus de 90 milliards d’euros attendus en 2013, sans compter ses accessoires, CRDS et prélèvements sociaux additionnels – et a finalement toutes les caractéristiques d’un impôt sur le revenu : pas de droits spécifiques en contrepartie, un champ universel quasiment sans exemption et un taux proportionnel par catégorie de revenus (la « flat tax » française existe déjà !De plus en plus de pays à travers la planète qui plaideraient activement en faveur d’une nouvelle monnaie de réserve, pour supplanter un dollar défaillant et de plus en plus contesté.Comme cette autorégulation déroule ses effets bénéfiques sur l’économie, la tâche de l’État doit donc se réduire à sa plus simple expression.Les adorateurs du marché financier étaient même persuadés que ses prix étaient la résultante d’un équilibre rationnel, et que l’emploi n’était en fait qu’une variable au service de l’optimisation des valorisations boursières.Traditionnellement à l’approche des élections, ce sentiment augmente.Socialter déjà en kiosque veut « inspirer et mobiliser ceux qui souhaitent construire une économie plus juste, collaborative et durable ».

Publicités