Finances : retour vers le futur

La baisse ces derniers mois du prix du pétrole a eu un impact notable sur la performance des exportations du pays, rappelant sa dépendance au cours des matières premières. A ce sujet, nous voulons affirmer notre soutien à la dépénalisation du stationnement réintroduite par les sénateurs dans le texte.Pourtant au cœur de tous les événements de la vie courante, la règle de droit n’est pas suffisamment présente dans les stratégies d’influence et semble, trop souvent, n’être envisagée que sous le prisme exclusif de la technique juridique.C’est à ces conditions que l’on pourra voir émerger une Communauté Méditerranéenne de l’Energie porteuse de croissance économique équitable et de stabilité politique pour la région méditerranéenne !.La chancelière est comme la nature : elle a horreur du vide.Faut-il augmenter le salaire minimum  ?On ne doit donc pas opposer réduction des déficits et budget de la défense.On sait les ravages que peut provoquer l’addiction aux jeux, tout particulièrement chez les plus jeunes.Restent que les espoirs initiaux de prospérité et de moindre dépendance à l’égard de l’euro ont été déçus et que l’édifice faute d’un fédéralisme budgétaire démocratique demeure fragile.Le Brésil est donc aujourd’hui devenu un cas typique de l’impasse dans laquelle se trouvent de nombreuses régions émergentes de la planète.En attendant, les nuées de sauterelles pilleuses vont pouvoir continuer à satisfaire leur gourmandise.Les entreprises du Nord gardent quant à elles les fonctions de conception et d’assemblage et baissent substantiellement leurs coûts de production… C’est un concept porteur fondé sur la coopération « gagnant-gagnant » entre le Nord et le Sud.Car sans ambition renouvelée il est acquis depuis longtemps que les arbitrages à venir se feront au détriment de la défense.Afin d’établir une cartographie la plus objective possible de cette France morose, rêves de bébé avis, résolument optimiste, s’est attelée à recenser tous les sondages sur le moral des Français et à en analyser les causes pour proposer des solutions.L’austérité a été un peu relâchée, mais un nouveau risque est apparu, c’est celui de la déflation.En Inde, par exemple, augmenter la productivité et la croissance à long terme exigent une discipline budgétaire et une série de réformes des marchés financiers et du travail.