Et si on renonçait à se plaindre ?

La réduction linéaire de son déficit budgétaire est salutaire (de -5,3% du PIB à fin 2011 à -3,2% estimé en 2015).L’égalité et le sexisme sont aussi l’affaire des hommes, celles de nous tous en somme. Sur le plan politique, l’individualisme s’est traduit par un attachement plus fort aux droits de l’homme et par une affirmation de l’individu de droit dans le cadre des états nationaux.Pour les pays émergents, ils ont une monnaie plutôt faible, un salaire minimum faible ou inexistant, ainsi que des prélèvements obligatoire très faibles.6 trillions de dollars.Il faut pourtant noter que cette compétitivité nouvelle n’est pas celle de la productivité physique du travail.L’exercice consiste à faire venir plancher un ou deux fonctionnaires devant un parterre de journalistes au sujet d’un dossier particulièrement ardu.Au sein de laquelle les règles de base devaient être identiques dans toute l’Europe, mais des variations et des ajouts locaux restaient autorisés.En somme, les deux pays sollicitent les marchés avec le même appétit.Il est grand temps de reconnaître la bénédiction d’être des hommes et des femmes, différents et complémentaires sur le terrain de la vie.Au même titre que les accords obligeant à mettre en place un régime de complémentaire retraite (Agirc 1947 et Arrco 1961), cette généralisation traduit une volonté forte de créer un deuxième pilier « Santé ».Depuis mai, Arnaud de Lummen s’active à ce nouveau concept.L’échec de DurbanCe manque de volonté politique reste de mise.Il en résulte une perte d’investissement irrécupérable et une aggravation du fossé en R&D entre les Etats membres.

Publicités