Et l’identité économique de la France, alors !

L’argent dépensé en essence quitte le lieu où elle est utilisée alors que pistes cyclables et passages piétonniers se traduisent en dépenses locales.Comme le dit Antonio Fiori , « Nous ne craignons pas la concurrence d’autres centres financiers.Comment redonner espoir alors que la gestion quotidienne est devenue illisible et que les perspectives sont une période indéterminée de croissance faible et de chômage élevé ?

L’euro, une erreur politique au démarrage

Reste l’Euro et sa zone, à la fois un grand risque et un grand progrès.Il est donc possible de développer des approches centrées sur l’utilisateur ou bien sur le produit.La concurrence intramodale a assurément renforcé la prise de conscience de la nécessité de s’adapter en permanence aux évolutions du marché et des besoins des clients. Forts de leurs uniques expériences, ils ne se résignent pas au déclin de leur pays d’origine, et c’est en vivant pleinement leur double appartenance ou double culture qu’ils souhaitent un réveil français, en dehors des débats purement politiques et partisans auxquels ils ont souvent tourné le dos.Des dépenses fiscales indispensablesLa fusion pourrait être l’occasion de remettre en cause les différents dispositifs qui ont entraîné progressivement le rétrécissement de l’assiette de l’IR, en particulier certaines niches fiscales.L’annonce récente du Premier ministre relative à l’organisation prochaine d’Assises du Tourisme doit nous permettre de proposer des solutions concrètes aux problèmes connus par l’industrie touristique et de nombreuses fois identifiés.La troisième étape consiste à créer des habitudes mentales, comme par exemple la bienveillance, permettant une conscience sociale plus élargie.Si le système correspond sans doute à l’équilibre des pouvoirs voulu par les Pères fondateurs, il mène droit au blocage dès lors que règne un contexte d’intransigeance idéologique.Cette autonomie tient compte des spécificités sociales et économiques de la population locale, mais aussi de sa culture authentique, qui représente une des composantes de la culture marocaine traditionnellement plurielle et diverse.Les bilans de ces dispositifs de solidarité font défaut, notamment de celui de l’aide médicale d’Etat (AME) aux étrangers, aussi difficile à évaluer qu’incohérent.

Publicités