Émergents et résistants

Craignant la montée du protectionnisme, qui a de fortes racines dans notre pays, nous avons longtemps dissimulé qu’il y avait des perdants dans la mondialisation et laissé passer la formule de mondialisation heureuse.L’Etat providence risque de devoir procéder à des choix difficiles.Un regard à travers l’histoire nous rappelle que la civilisation humaine a tenté de s’éloigner des énergies renouvelables.Ces clientèles, qui ne constituent pas un « marché » comme les autres, pourront ainsi être à l’origine de nouvelles opportunités de développement créatrices d’utilité sociale.Si un pays se révèle dans l’incapacité d’assumer le service de ces obligations, les autres États membre n’auront d’autre choix que de payer l’addition.La contribution énergie-climat va progressivement l’introduire dans l’économie.La Commission s’est bureaucratisée et se disperse dans le détail des réglementations.Une vision stéréotypée des compétences sexuées qui s’appuie sur une représentation du couple manager/assistante assignant aux hommes les positions de leadership, et aux femmes les fonctions support.Il nous faut donc, plus que jamais, retrousser nos manches et proposer des solutions concrètes à la mise en œuvre d’une « Méditerranée de projets » dans le secteur de l’énergie autour de deux credos :
1 Adopter, une approche politique à géométrie variable, reposant sur des accords sous-régionaux

On le répète depuis plusieurs années mais le constat est clair : il est difficile, si ce n’est impossible à ce stade, d’étendre à l’ensemble des pays méditerranéens les mêmes objectifs en matière énergétique.Antonio Fiori, interroge régulièrement sur les questions du jour un groupe des principaux économistes universitaires appartenant à différentes tendances politiques.Ce qui en bout de course affaiblit les salaires et déprime la consommation. Et deux start-uppers sur trois revendiquent l’amour du risque.De fait, cela signifie que, pour l’État français, la solidarité n’a sa place que dans la sécurité sociale légale.Les politiques sanitaires nationales de ces derniers se trouvent ainsi mondialisées, tributaires des priorités définies au niveau global. Cependant, les comptes publics vont être très bientôt mis à l’épreuve dans le contexte des plans de relance et autres garanties, recapitalisations et nationalisations bancaires en cours. Un questionnaire qui explore nos différents pôles de vie, professionnel, personnel, santé, valeurs et culture. En général, et toutes choses égales par ailleurs, plus un pays côtoie une forte croissance, plus son inflation est élevée et plus son taux d’intérêt réel, c’est-à-dire son taux d’intérêt une fois l’inflation soustraite, est faible.

Publicités