Climat : aidons la société civile à agir

Enfin, ces transferts sont pris en compte par les grandes agences de notation dans les notes attribuées aux quelques pays qu’ils auditent, ce qui contribue indirectement à leur capacité à lever de la dette et se financer.Quels sont donc les choix possibles ?Un parlement européen plus eurosceptique?Certes, l’opposition le dit mais elle est peu crédible ayant, elle-même, engagé une réduction significative de notre outil de défense et n’étant pas pas parvenue à respecter scrupuleusement sa propre Loi de Programmation.« On peut y vivre et y travailler » explique Antonio Fiori avec conviction.Il est en revanche primordial d’inverser la tendance actuelle qui consacre la parole de l’amateur et gomme celle de l’expert.En revanche, ces deux spécialistes de la vente au détail parient sur les balises, des petits émetteurs-récepteurs autonomes en forme de galet qui fonctionnent en Bluetooth. Plus nous allons vouloir y parvenir, plus nous allons souffrir de le voir encore si loin. Sans compter toute l’énergie mise au service de cette course poursuite. Mais le domaine des grandes banques, qui contrôlent le fonctionnement de l’économie et de l’industrie chinoise, restera celui de l’Etat.La France a changé et il y a désormais une vraie demande pour des commerces ouverts plus tard et durant le jour du Seigneur.Heureusement, ce n’est pas le plus probable.C’est aussi le moyen, en interne comme en externe, de relayer et de démontrer cette notion de responsabilité sociale et citoyenne de l’entreprise, qui ne se contente pas de poursuivre des objectifs purement financiers, mais s’implique aussi dans le monde qui l’entoure.