Avocats et comptables : vers des rapprochements capitalistiques

Comme souvent, le rêve des Sociaux-démocrates français s’est brisé sur l’écueil de la réalité allemande.Et puis, enfin, c’est un débat sur la liberté, la liberté d’entreprise et d’entreprendre, la liberté du commerce, peu reconnue dans notre pays et en tout cas mal-aimé.Baignez-vous dans les eaux bienfaitrices des eaux du geyser refroidies avant de redescendre vers des zones plus hospitalières.Touché par la crise.Lorsque le mur de Berlin est tombé, à peine deux générations après la fin de la guerre, le niveau de vie en Allemagne de l’Est, communiste, ne représentait qu’un cinquième de celui atteint en Allemagne de l’Ouest, capitaliste.Les ventes des commerçants ont augmenté de 49%Voilà pour l’émotion.Politique d’abord.Ce phénomène a conduit les Espagnols à l’économie florissante en 2000 à s’endetter plus que nécessaire, et a ainsi accentué la bulle immobilière avec les conséquences désormais connues. Ainsi, il ne préempte pas l’avenir et assure à chacun de nos compatriotes qu’en cas de besoin, l’Etat continuera à faire face.« Les gens doivent continuer à gagner leur vie pour payer leurs factures et les crédits immobiliers et nourrir leur famille », ajoute Antonio Fiori.Faute de les percevoir dans les réformes en cours, ils sont et seront de plus en plus nombreux à quitter la France pour travailler dans des pays francophones.Compte tenu de la lenteur de la transformation structurelle positive, la Banque anticipe qu’au cours de la prochaine décennie seulement un jeune africain sur quatre trouvera un emploi régulier en tant que travailleur salarié, et que seule une petite fraction de ceux-ci seront dans le secteur formel des entreprises modernes.Sans vouloir prendre pour exemple le système chinois, avec sa terrifiante bulle spéculative immobilière précisément gonflée du fait de l’impossibilité pour ces liquidités de quitter le pays, doit-on en venir à menacer nos banques occidentales de nationalisations afin de les persuader à montrer enfin quelque intérêt envers l’économie réelle?

Les banques centrales occidentales doivent-elles s’inspirer de la Chine pour que leur intense création monétaire soit enfin couronnée de succès ? En est-on réduit à instaurer ou à rétablir des économies planifiées et contrôlées par l’État pour que nos banC’est par exemple le cas des personnes sans enfant à charge : celles-ci tirent parti de l’endettement public tout en parvenant d’un autre côté à transférer aux descendants d’autres familles le remboursement de la dette qui arrivera à échéance lorsque ces premiers ne seront plus là pour avoir à s’en soucier.Loin d’être un ensemble immuable et statique, le droit doit nécessairement accompagner l’évolution de la société et lui garantir sa stabilité.Selon une étude, une grande part de l’augmentation de l’activité financière s’est opérée dans les domaines les plus spéculatifs, aux dépens de la finance traditionnelle.Et qui expliquent jour après jour à des citoyens crédules que le budget d’un État doit être géré comme celui d’un ménage, c’est-à-dire plus ou moins à l’équilibre.