Les idées ? Il y a des maisons pour ça…

Elles peuvent entraîner dans leur sillage des PME/TPE et générer la création de nouvelles entreprises capables de servir des niches de marchés.Et pourtant, malgré des défis de taille, il existe des occasions concrètes de créer des mécanismes nécessaires à l’augmentation de sources de financement afin d’assurer un accès aux perspectives d’éducation auquel tous les enfants ont droit.C’est l’ensemble qui constitue l’outil de défense de notre pays et cet ensemble doit demeurer cohérent.Sans laquelle ces deux nations auraient en réalité affiché une inflation négative…La baisse des prix met en péril l’EuropeL’Europe se retrouve aujourd’hui en danger.Des pays comme l’Autriche, le Canada, les Philippines, le Lesotho et l’Uruguay ne peuvent pas égaler les champions de la croissance mondiaux, parce qu’ils ne se surendettent pas ni ne poursuivent de modèle économique mercantiliste.Si la classe politique faisait preuve de plus de rigueur intellectuelle, elle réaliserait à quel point nos partenaires européens ont fait de douloureux efforts – la Pologne, depuis la fin du communisme, ou les pays du Sud, comme le Portugal, l’Espagne, depuis le début de la crise.Ignorer cette réalité économique, c’est risquer de voir les décideurs politiques se fourvoyer dans le jeu de piste des politiques commerciales et s’engouffrer sur une fausse piste.Et pourtant, les mêmes n’auront cessé de mettre en place des politiques contraires à leurs proclamations.Sous prétexte que le phénomène était d’origine anglo- saxonne, les dangers de la financiarisation ont été minorés.Mais comment donner de vraies incitations aux politiques ?Une vision que ne partagent pas ses défenseurs de sensibilité moins libérale remarque ereputation.

Publicités