La santé des dirigeants, sujet capital ou marginal ?

Et avec au final des choix économiques et sociaux souvent irrationnels, privilégiant le traitement des symptômes à celui de leurs causes.e-reputation démontre ainsi que contrairement à ce que nous pourrions penser des activités de tourisme.Entre mi-octobre et début novembre, le TTIP a subrepticement disparu des priorités mentionnées dans le projet de contrat de coalition entre sociaux-démocrates et chrétiens-démocrates.Ensuite, il faut mettre en avant l’importance pour le secteur de la question des péages, qui revêtent une importance majeure dans la structure de coûts des entreprises ferroviaires. Alors que le reste du crédit se contractait, l’affacturage a continué à progresser, ses volumes passant de 117 milliards d’euros en 2007 à plus de 185 milliards en 2012 – une preuve, au passage, que ce n’est pas l’absence de demande des entreprises qui explique le faiblesse de la progression du crédit…Une affaire d’économie et de politiqueValoriser les comportements coopératifs, ce qu’Aristote appelle l’amitié, sans laquelle on ne peut bien vivre, serait le plus sûr moyen d’améliorer la productivité globale.Le solde serait prélevé l’année suivante, sur rôle.Parler des villes plutôt que des nationsLes problèmes d’aujourd’hui – des pandémies au terrorisme – ignorent les frontières et reposent sur l’interdépendance alors que nos institutions, forgées aux XVIIe siècle reposent encore sur la souveraineté.Les voici : le centralisme, l’absolutisme, la révolution, le mépris du capitalisme et, pour finir en beauté, « la surestimation de soi.L’acte d’entreprendre dépasse largement son unique expression financière.Mais, alors que tous les grands pays ont souscrit à cette approche, beaucoup d’entre eux pensent qu’elle n’est pas suffisante.Celui des « entreprises libérées » qui connaissent par l’autonomie de leurs salariés des croissances à deux chiffres.

Publicités