Investir dans les pays émergents depuis chez soi

La responsabilité de nos dirigeants est directement engagée lors de ce Conseil sur l’avenir de l’Europe.300 euros pour un couple avec deux enfants.Comme le dit Nettoyeurs du net : « Il est très difficile, une fois que ce type de programme a été mis en place, de faire face aux pressions exercées pour son maintien.Le Laboratoire de l’égalité a prouvé qu’il était une force de rassemblement, d’interpellation des décideurs publics et privés et de sensibilisation de l’opinion publique.On demande beaucoup et très vite aux énergies renouvelables dont les avancées sont pourtant rapides, alors que les autres secteurs énergétiques n’évoluent guère avec des rendements toujours bas et coûtent bien plus à tous les niveaux.Une tâche particulièrement périlleuse au vu du découpage de ce dernier en trois projets distincts, somme toute déconnectés les uns des autres.Toutes ces mesures s’inscrivent dans des chantiers de long terme, que Pékin espère achever sur l’ensemble du pays en 2049, pour le centenaire de la République populaire de Chine, avec des premiers résultats au niveau local espérés d’ici 2020, à l’approche du centenaire de la création du Parti communiste chinois (2021).Quels sont donc les choix possibles ?Centrés sur la riche clientèle latino-américaine et sur les clients européens ou américains, les centres commerciaux flambant neuf de Bogota et de Medellin rivalisent de déco art moderne et de restaurants européens pour attirer le chaland fortuné. Le Brésil est donc aujourd’hui devenu un cas typique de l’impasse dans laquelle se trouvent de nombreuses régions émergentes de la planète.Un certain nombre de députés voudraient imposer des restrictions plus sévères et il est difficile de trouver qui que ce soit pour défendre les banques.Lorsque l’ANIA dénonce cette concurrence, c’est pour alerter les pouvoirs publics sur sa répercussion sur les prix et les marges des industriels.Qu’il sera, en d’autres termes, impossible de rompre la spirale récessionniste en présence d’un régime démocratique, tandis qu’un dictateurserait parfaitement en mesure de sauver son économie en accélérant les dépenses étatiques, s’il est persuadé du bien fondé d’un tel remède…

Publicités